L'HUMAIN AU RISQUE DE L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Evènement

l'humain au risque de l'intelligence artificielle

Sophia Antipolis vous donne rendez-vous pour cette conférence le vendredi 19 Novembre à 17h30 au Centre International de Valbonne à Sophia Antipolis.
La conférence sera aussi diffusée en live sur cette page. 
 
PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE 
L'humain au risque de l'intelligence artificielle par Juliette DUQUESNE
Présentée comme la solution idéale à de nombreux maux, l’intelligence artificielle a toutefois des limites, dont une essentielle : la pollution liée au numérique.

Cette intervention sera animée par Juliette Duquesne, journaliste indépendante spécialisée dans les thématiques environnementales et économiques. Elle a créé avec Pierre Rabhi une collection de livres : Carnets d’alerte et un média en ligne du même nom. Chaque enquête dure un an : plus de 60 personnes interrogées, chaque chiffre sourcé. Auparavant, Juliette Duquesne a travaillé une dizaine d’années pour le journal de TF1.

Pour un monde moins numérique et plus éthique

Que cache au juste l’intelligence artificielle ? Pierre Rabhi nous rappelle qu’elle est avant tout fille de l’aptitude humaine. Les ordinateurs n’ont ni intelligence propre ni états d’âme: ils sont surtout d’incroyables machines à calculer. Tandis que les entreprises rivalisent d’imagination pour les récolter afin de cibler leur publicité, certains Etats les utilisent pour surveiller les citoyens. 

L’enquête de Juliette Duquesne montre que l’IA, mise en oeuvre dans de multiples secteurs de notre société, présente en outre des risques insidieux que la plupart d’entre nous ignorent. 

Est-il alors possible de construire un monde numérique moins envahissant, plus sobre, libre et convivial ? Des solutions existent, déjà expérimentées par la société civile, que nous proposera Juliette Duquesne lors de cette intervention. 

Informations pratiques

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

Conférence gratuite ouverte au public – Pas d’inscription requise

En présentiel (places limitées) : 

Centre International de Valbonne

190 Rue Frédéric Mistral,

06560 Sophia Antipolis

Distanciel direct : 

Chaîne Youtube “Sophia Antipolis”

Suivre le direct ci-dessous

SOPHI.A. SUMMIT 2021

SophI.A. Summit 2021

inscrptions ouvertes

La 4ème édition du Soph.I.A. Summit ouvre ses portes mercredi 17 novembre 2021.

Pendant 3 jours, le territoire Sophia Antipolis sera au cœur des échanges autour de la recherche internationale en intelligence artificielle.

SophI.A. Summit 2021
Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et le Sophia Club Entreprises avec le soutien du département des Alpes Maritimes, la 4ème édition du Soph.I.A Summit se tiendra du 17 au 19 novembre 2021 depuis Sophia Antipolis. Ce grand rendez-vous international, au service de la collaboration interdisciplinaire et internationale,  dévoilera les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle et de ses applications dans la recherche médicale, biologique ou encore en matière de développement durable, de mobilité ou de territoires intelligents.
Le programme

A l’approche de l’évènement, qui peut être suivi en présentiel ou à distance, le Soph.I.A Summit présente les personnalités d’exception, nationales et internationales, qui participeront à son programme inspirant.

Mercredi 17 novembre 2021

Discours d’ouverture par Charles Bouveyron, Directeur du 3IA Côte d’Azur, avec en invité d’honneur le Préfet Renaud Vedel, coordonnateur de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle auprès du ministère de l’Intérieur. Y participeront également Holger Hoos (Vice-Président EurAI, Union Européenne) et Vicente Zarzoso (I3S 3IA Côte d’Azur).

Session IA & Santé. Après une introduction d’Hervé Delingette Directeur de recherche Inria, président de la session IA and Health, trois contributions seront présentées par Guillaume Fortier (Inetum), Jean-Pierre Merlet (Inria) et Zoubeirou A Mayaki Mansour (I3S, MAASAI). Francesca Rossi (IBM), interviendra ensuite comme conférencière d’honneur. Une seconde table ronde portée par Olivier Humbert, médecin et Professeur à Université Côte d’Azur en Médecine Nucléaire & Biophysique, disposant d’une chaire en recherche et enseignement au sein du 3IA Côte d’Azur, permettra aux participants de découvrir les contributions de Juliette Raffort (CHU Nice, 3IA Côte d’Azur), de Léa Longepierre (Kiro Assistance publique – Hôpitaux de Marseille), de Jan Broekart (SKEMA Business School) et de Edmondo de Salvo (Hewlett Packard Enterprise).

Session IA & Durabilité. Présentée par Olena Kushakovska (Conseil de Recherche Industrielle pour l’Intelligence Artificielle (ICAIR) et présidente de la session Sustainable IA), cette session donnera la parole aux experts suivants : Ricardo Vinuesa (KTH Engineering Mechanics, Stockholm), Hugues Bersini GREDEG – IRIDIA Bruxelles, Inria et Hugo Miralles (Université Côte d’Azur, Orange, CNRS, Inria, I3S).

Jeudi 18 novembre 2021

Session IA & Territoires Intelligents, Sécurité et Sûreté, par Pierre Alliez, Directeur de recherche Inria, président de la session Smart Territory, Security & Safety. Cette session proposera un premier échange entre Matthias Niessner (Technische Universität München), Laurent Daudet (LightOn), Kanagawa Monotobu (Eurecom – 3IA Chair), cinq contributions seront présentées. Il s’agit de celles de Maria Zuluaga (Eurecom – 3IA Chair), Léa Duran (Atos, Hydrosciences Montpellier), Amirhossein Tavakoli (Center for Applied Mathematics), Martijn Van Den Ende (Géoazur, Observatoire de la Cote d’Azur), Olivier Forceville (Hewlett Packard Enterprises) et de Gatti Pinheiro G. (Amadeus).

Session IA & Biologie, par Ellen Van Obberghen-Schilling, Directrice de recherche Inserm, présidente de la session AI & Biology. Après deux discours introductifs d’Anna Kreshuk (European Molecular Biology Laboratory, Heidelberg) et d’Alan Moses (University of Toronto), Matej Hladis (Institute of Chemistry – Université Cote d’Azur) et Merouane Elazami Elhassa (IMGT, Atos), présenteront leurs contributions respectives.

Session IA & Management, par Jonas Hoffmann, président de la session AI & Management. Un discours d’ouverture de Joshua Gans (University of Toronto) introduira cette nouvelle session. Elle sera suivie par la présentation de cinq contributions : Davide La Torre (SKEMA Business School), Alicia Von Schenk (Goethe-University Frankfurt, Max Planck Institute for Human), Marco Repetto (Universite degli Studi di Milano-Bicocca), David Huber (Technical University of Munich) et Nathan Sorin (SKEMA Business School)

Vendredi 19 novembre 2021

Session IA & Fondamentaux. Pour cette dernière thématique, Charles Bouveyron conviera dans un premier temps Giovanni Neglia (Inria – 3IA Chair) et Elena Cabrio (Université Cote d’Azur – 3IA Chair). Seront ensuite proposées trois contributions, celles de Thibault Neveu (Visual Behavior), de Davide La Torre (SKEMA Business School) et de Gianluigi Lopardo (Université Cote d’Azur, Inria, I3S, IBM). La seconde partie de cette matinée verra l’intervention de Gabriel Peyré (CNRS, ENS) et de Pierre-Alexandre Mattei (Inria – 3IA Chair). Ils seront suivis de la présentation de trois dernières contributions : Anne Shvets (Inetum), Vorakit Vorakitphan d’Université Cote d’Azur, Inria, CNRS, I3S France, Frédéric Guyard (Orange Labs, Télécom SudParis).

Suite à la présentation des posters sélectionnés par le comité scientifique se tiendra la cérémonie de clôture du Soph.I.A Summit en présence de Lucilla Sioli (EC – AI and Digital Industry), Stéphane Descombes (Université Côte d’Azur), Alewandre Bayen (UC Berkeley), Jean-Pierre Mascarelli (Syndicat Mixte Sophia Antipolis – SYMISA), Charles Bouveyron, Jeanick Brisswalter (Président Université Côté d’Azur). Lors de cette cérémonie, les lauréats des démonstrations et des posters seront annoncés et recevront leur prix. Par ailleurs, la cérémonie de clôture accueillera la remise du prix du lauréat de la première édition du SophI.A Masters, le concours d’idées basée sur l’intelligence artificielle en savoir plus : https://www.sophia-antipolis.fr/sophiamasters/.

 

Plus d'informations

Le programme complet et les contributions de chaque chercheur et expert sont disponibles sur le site du Soph.I.A Summit : sophia-summit.com

Pour s’inscrire au Soph.I.A Summit : https://univ-cotedazur.eu/events/sophia-summit

A propos de Soph.I.A Summit

Le SophI.A Summit est le rendez-vous de référence des experts de l’I.A. , des experts internationaux issus du monde académique et d’entreprises de premier rang. Chaque année, durant 3 jours, des experts internationaux issus du monde académique et d’entreprises de premier rang viennent y exposer leurs recherches et partager leurs réflexions sur l’Intelligence Artificielle, son développement et ses impacts sur plusieurs domaines d’actualité et d’avenir.

VILLAGE DES SCIENCES & DE L'INNOVATION

6ème Edition

Le Village des Sciences et de l'Innovation 2021

La 6e édition du Village des Sciences et de l’Innovation, se déroule les samedi 16 et dimanche 17 octobre prochains au
Palais des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins.

Organismes de formation et de recherche, associations, start-ups et grandes entreprises se mobilisent le temps d’un week-end afin de partager avec vous leur passion et leur savoir-faire, pour vous dévoiler les dernières
innovations et témoigner du dynamisme de la Technopole Sophia Antipolis.

Escape game, réalité virtuelle, séances de planétarium et bien d’autres choses encore vous attendent !

L'évènement

Organisé en partenariat avec Sophia Club Entreprises et l’Université Côte d’Azur, le Village des Sciences & de L’innovation est devenu l’évènement incontournable
pour tous les curieux et passionnés de science et de technologie, petits et grands.

Lors de votre visite, vous pourrez ainsi découvrir les dernières avancées en matière de recherche, d’innovation, et d’intelligence artificielle, sous la forme de stands, de jeux, d’ateliers et de conférences dont vous trouverez le détail dans le programme ci-dessous.

Cette édition célèbre également les 30 ans de la Fête de la Science, manifestation nationale pilotée par le ministère de l’Enseignement
supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, destinée à promouvoir la culture scientifique et technique, tout en favorisant les échanges entre la science et la société. « L’émotion de la découverte » sera cette année mise à l’honneur pour inviter le citoyen et le scientifique à partager autour d’une même curiosité
et d’un même enthousiasme : la soif de découverte !

Les thématiques

La recherche publique :

Qui sont les chercheurs ? Que cherchent-ils ? Quelles sont les thématiques étudiées sur notre territoire ? De nombreux scientifiques de huit laboratoires de recherche publique pourront répondre à toutes vos questions et vous feront découvrir leurs activités de recherche à travers des expériences, des démonstrations, des jeux… Venez découvrir le monde fascinant des avancées scientifiques à l’origine de la connaissance.

Apprendre autrement :

L’art de l’éducation relève de la transmission d’un savoir, mais aussi d’un savoir être
et d’un savoir-faire. Les méthodes d’enseignements doivent pour autant s’adapter
aux changements d’une société et accompagner ceux-ci en vue d’un objectif commun : soutenir le progrès. Programmation, robotique, ou médiation numérique, les associations de culture scientifique et de médiation se mobilisent pour partager leurs méthodes et leurs expériences.

Environnement & Astronomie:

Bien au-delà de la préservation de la nature, la protection environnementale se doit de comprendre tout ce qui constitue un environnement et son fonctionnement planétaire, afin d’identifier et appliquer les mesures qui élimineront les impacts négatifs de certaines activités. Astronomie, biodiversité marine ou mobilité, tant de domaines différents dans lesquels chaque acteur est amené à participer à une démarche d’envergure collective.

La société numérique : 

Notre société est en pleine révolution technologique et ne cesse de se développer, à une vitesse fulgurante. En si peu de temps, le numérique est devenu un puissant instrument de socialisation et presque une extension de nous-même. Nouveaux standards pour la téléphonie mobile, nouvelles technologies de stockage ou encore les lunettes intelligentes, ce sont tant d’innovations menées par les organismes et entreprises, dans les domaines essentiels de notre vie quotidienne.

Le parcours kids

Le Village des Sciences et de l’Innovation est un évènement conçu pour notre jeune public.
Ils sont le futur de la science, des innovations et de nos avancées technologiques. Les animations proposées ont pour but de leur faire découvrir et partager la passion que les scientifiques et les chercheurs ont pour leur métier. Dans le désir de créer de véritables vocations mais aussi de les éduquer à notre monde et aux changements nécessaires, nous proposerons un large panel d’activités.
Retrouvez la liste des animations particulièrement adaptées aux plus jeunes dans le programme !

Informations pratiques

Pass sanitaire obligatoire

Toutes les infos : agglo-sophiaantipolis.fr

Crédits @Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis

INSTANT SYSTEM

Des solutions numériques dédiées à la mobilité

INSTANT SYSTEM

Instant System, installée à Sophia Antipolis depuis 2013,  est pionnière et leader des services de Mobility-as-a-Service (MaaS). La société conçoit des applications qui permettent aux usagers, pour tel itinéraire, de choisir différentes solutions de mobilité : train, métro, bus, VTC, taxi, trottinette, scooter, covoiturage…

Le développement d’une centrale de mobilité en temps réel (l’Instant Hub) permet aussi à Instant Suystem d’accompagner ses clients dans la mise en place de nouveaux systèmes de transport grâce à l’équipe R&D en partenariat avec les laboratoires de recherches INRIA pour proposer ces solutions innovantes et intelligentes.

Instant System, c’est aujourd’hui plus de 2,500,000 Utilisateurs qui se déplacent grâce à l’application, 100,000,000 kms Parcourus, 89% taux de rétention de l’application et 100 Clients B2B à l’échelle nationale.

Une application mobilité « Made In Sophia »

Les solutions proposées par IS sont construites autour d’une stratégie « growth hacking » qui permet de pousser l’accompagnement de nos clients et de construire avec eux une réelle stratégie B2C. Des KPI & Metrics stratégiques qui permettent au client de mieux connaitre ses utilisateurs et de leur apporter des solutions adaptées.

Ces solutions se basent sur un socle technologique unique et modulable. Elles recentrent le service sur l’usager en lui proposant un accompagnement dans sa mobilité en temps-réel, parmi un choix large et en combinant intelligemment les offres de mobilité dans un même trajet.

 

Instant System fait émerger des schémas de mobilité vertueux et des combinaisons plus performantes en temps de parcours, meilleur atout pour convaincre des utilisateurs de changer d’habitudes. Les données récoltées permettent aux villes de mieux comprendre les besoins de mobilité et d’optimiser l’offre en conséquence.

De nombreux projets déjà réalisés
  • Appli STAR pour la ville de Rennes
  • ViaNavigo pour la mobilité Ile de France
  • Sibra pour la ville d’Annecy

Instant System est d’ailleurs déjà partenaire du groupe BNP Paribas au travers de sa filiale Arval, et est contributeur de l’élaboration de solutions de mobilité innovantes pour les clients d’Arval. parmi lesquels la STIB, à Bruxelles, ou encore Ile-de-France Mobilités , l’autorité organisatrice des transports dans la région francilienne,

Une stratégie de développement approfondie

La société sophipolitaine a récemment levée 8 millions d’euros pour déployer cette technologie en Europe, puis à l’international et percer dans le secteur des entreprises.

Paris Fonds Vert et Opera Tech Ventures soutiennent cette stratégie de croissance mais aussi sur l’enrichissement de la plateforme via de nouvelles fonctionnalités (simplification des parcours d’achat d’abonnements combinés, connecteurs avec les nouveaux services de mobilité, développement du MaaS à destination des entreprises).

 « Instant System aborde la mobilité avec une vision centrée sur l’utilisateur et englobant les problématiques environnementales et d’espace public. Nous considérons la mobilité comme un service qui doit échapper à la simple logique marchande, pour évoluer et permettre aux villes d’être plus accueillantes, allégées de l’encombrement des voitures » Yann Hervouët, Président Directeur Général et co-fondateur d’Instant System.

En savoir plus : https://instant-system.com/

SOPHIA MASTERS 2021

Sophia Antipolis lance son premier concours de projets innovants

SOPHIA MASTERS 2021

Co-organisée par l’Incubateur Paca-Est et la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, cette première édition permet d’accompagner les porteurs de projets IA dans le développement et la commercialisation de nouvelles innovations.

Le concours est ouvert à tout profil de candidat (chercheur, salarié, étudiant, demandeur d’emploi…). Les projets seront présélectionnés notamment au vu des éléments suivants :

  • Une idée ou un projet formalisé avec une certaine maturité technique, économique, d’équipe et juridique.
  • Le caractère innovant du projet : la technologie, le concept ou le service proposé est basé sur l’utilisation de l’intelligence artificielle
  • Le lieu d’implantation : le porteur de projet s’engage à s’implanter sur le territoire sophipolitain
Informations pratiques

IQUALIT

Une entreprise sophipolitaine

Protéger les données de santé

iQualit est une entreprise implantée au cœur de Sophia Antipolis, tout particulièrement située au Bioparc de la Technopole.

Spécialisée dans l’accompagnement des entreprises des Sciences de la Vie, iQualit propose une expertise et des solutions personnalisées dans la gestion des données. Cela se concrétise par des outils d’entreprise types ERP, CRM, GED, Projets, GPAO, GMAO … adaptés aux activités Life Sciences, mais aussi à une gestion du parc informatique et un hébergement, tous deux conformes à leurs exigences réglementaires. D’autre part, iQualit propose son Expertise des Systèmes d’Informations orientés pour les Sciences de la Vie, avec un accompagnement qualité, une gestion d’infrastructures qualifiées, et des développements de solutions sur mesure.

Toutes les prestations proposées par l’entreprise sont réalisées dans le respect des exigences réglementaires afin d’assurer la conformité, l’intégrité et la disponibilité des données.

Le secteur de la santé compte parmi les secteurs les plus touchés par les cyberattaques, sans oublier que de plus en plus de données sont générées et transitent en ligne.

En effet, les données de santé sont très valorisées par les hackeurs (revente, divulgation, rançon…). Des mesures de protection spécifiques sont donc nécessaires face à ces attaques malveillantes.

Dans ce cadre, iQualit a récemment obtenu la certification HDS « Hébergeur de Données Santé ». iQualit est donc hébergeur d’infrastructure physique et hébergeur infogéreur. Ce type d’hébergement concerne donc les données de santé à caractère personnel telles que le résultat d’une analyse sanguine ou d’une IRM par exemple.

L’objectif principal de cette certification est avant tout de protéger les patients et les personnes détenant leurs données qui pourraient subir de graves préjudices. La conformité, l’intégrité, la disponibilité et la traçabilité des données doivent être garanties grâce à cet hébergement, strictement encadré par la loi. Pour les entreprises ou les organisations, il s’agit aussi de pouvoir déléguer cette tâche à une entreprise externe comme iQualit afin de garantir la sécurité des données récoltées.

iQualit a par ailleurs obtenu cette certification dans l’intégralité des activités et tout particulièrement dans les deux domaines d’applications requis, soit :

  • La certification « Hébergeur d’infrastructure physique » qui encadre et garantit la mise à disposition et le maintien de l’infrastructure matérielle du système d’information utilisé mais aussi des sites physiques permettant d’héberger l’infrastructure matérielle.
  • La certification « Hébergeur infogéreur » qui encadre et garantit la mise à disposition et le maintien de l’infrastructure virtuelle mais aussi de la plateforme d’hébergement d’applications du système d’information de santé (administration, exploitation, sauvegarde externalisée etc.).

De plus, cette certification requiert une première certification ISO27001, une première étape qui avait déjà été amorcée par la société, ce qui permettait de garantir un système fonctionnel, cadré et sécurisé dans le respect des normes et d’assurer ainsi la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données à leurs clients.

Enfin, iQualit intervient auprès des sociétés et des organismes afin de permettre aux organisations détentrices de ces données de se concentrer sur leurs activités cœur de métier et de déléguer la gestion de l’information, comme par exemple avec les sociétés spécialisées dans l’industrie pharmaceutique qui peuvent alors privilégier les essais cliniques et les bonnes pratiques de laboratoires tout en respectant méticuleusement l’obligation imposée par le Code de la Santé. Dans cet exemple, il s’agit du respect des « Bonnes Pratiques Génériques » ou réglementation BPx, là encore un témoignage de l’expertise iQualit.

LA STARTUP INOCESS

Une startup "Made In Sophia"

INOCESS

L’entreprise INOCESS est spécialisée dans les systèmes embarqués et l’IoT, avec des principaux domaines d’expertise tels que la consommation/réduction d’énergie, la communication radio (bluetooth, LoRa, etc.), la sécurité et protection des données ou encore le traitement du signal.



La presse s’intéresse à l’entreprise Inocess

Installée dans les locaux du Business Pole à Sophia Antipolis, la startup Inocess a mis au point, en partenariat avec STMicroelectronics, sa gamme « Nextent » dédiée à la sécurité des personnes. Un badge qui aide à respecter la distanciation physique et à remonter les chaînes de contact. 

Depuis février dernier, l’entreprise équipe les salariés de la Maison Bonifassi, spécialisée dans la distribution de boissons, de sa solution « Nextent Tag » dans le cadre d’une expérimentation.

Ce dispositif est en effet un petit badge à porter au poignet, clipé à la ceinture ou sur les vêtements, qui aide ses porteurs à maintenir les bonnes distances (grâce à un système d’alertes discrètes), tout en facilitant le suivi des contacts. Dans ce cadre, deux interfaces, accessibles en ligne, sont livrées.

 

La première, strictement individuelle, est à destination des utilisateurs afin que ceux-ci puissent : 

  • consulter leur nombre de contacts (une interaction à une certaine distance durant un certain temps),
  • mettre à jour leur statut d’infection s’ils sont testés positifs à la Covid-19, 
  • être informé dans le cas où l’un de leur contact est testé positif, 
  • connaître le pourcentage de batterie de leur tag,
  • choisir leurs alertes (lumières, vibrations, sons).

La seconde est destinée aux gestionnaires de l’établissement (un restaurant, une université, une entreprise, etc.) afin que ceux-ci prennent connaissance des taux de contacts dans leurs locaux (par zones, par périodes de la journée, etc.) dans le but d’adapter le protocole sanitaire.

L’ensemble des données est anonyme.

L’objectif de ce test étant de répondre au mieux aux besoins des restaurateurs pour aider un redémarrage de la filière, il a fortement intéressé la presse.

La rédaction de France 3 a couvert le sujet dans les éditions 12/13 et 19/20 de son journal télévisé (voir l’extrait). 

L’émission Télé-Matin, dans son JT national, reprenait également l’information (voir l’extrait). 

Quelques jours plus tard, la solution développée par Inocess était dans les colonnes de la Tribune Côte d’Azur 

Informations pratiques

L’entreprise Inoess: inocess.fr

Les produits Nextent d’Inocess sur : nextent.io

SOPHI.A WEEK

Territoire de l'IA

sophi.a week

Consciente que l’intelligence artificielle constituera l’un des enjeux clés de demain, la C.A.S.A., Université Côte d’Azur et leurs partenaires organisent pour la 3e année consécutive sur le site de Sophia Antipolis un ensemble d’événements phare sur l’Intelligence Artificielle du 17 au 21 novembre 2020. En effet, la Technopole bénéficie d’une véritable légitimité en la matière puisqu’elle héberge le 3IA Côte d’Azur ainsi qu’un écosystème exceptionnel avec des acteurs du numérique qui se tournent vers l’intelligence artificielle.

La SophI.A Week, qui bénéficie d’ailleurs du label 3IA Côte d’Azur, vise à :

  1. Promouvoir et valoriser les compétences du territoire sophipolitain en matière d’I.A. en associant dans une même dynamique les différents acteurs académiques et socio-économiques ;
  2. Favoriser la création de synergies et de projets collaboratifs entre les start-ups, PME, grands groupes, écoles et laboratoires présents ;
  3. Attirer des spécialistes de très haut niveau international pour aborder diverses thématiques, problématiques et opportunités liées à l’I.A ;
  4. Etablir Sophia Antipolis comme lieu emblématique de l’intelligence artificielle au niveau national, européen et international, afin d’encourager l’implantation d’entreprises et de laboratoires de ce secteur ;
  5. Faire connaître aux jeunes les formations aux métiers de demain en lien avec l’intelligence artificielle ;
  6. Impliquer et sensibiliser le grand public et les citoyens à la recherche et au développement de l’I.A., notamment à Sophia Antipolis, et à ses impacts sur la société et la vie quotidienne.

Cette semaine s’adresse ainsi à différents publics (académique, économique, étudiant et citoyen) et s’articulera dans divers formats :

  • Un sommet de l’IA avec des conférences scientifiques de haut niveau animées par des invités-experts extérieurs et des spécialistes locaux, réunissant le monde académique et celui de l’entreprise pour des regards croisés autour notamment des thématiques du 3IA Côte d’Azur – santé, biologie et territoires intelligents, – mais aussi de la sécurité/ Sûreté, du management et du développement durable ;
  • Des événements participatifs de type Master Classes, ou interactifs tels que des poster session, pour mettre en pratique et se challenger ;
  • Un forum de l’éducation IA à destination des étudiants afin de mieux les informer et les orienter ;
  • Une conférence de sensibilisation à destination du grand public, qui viendra éclairer les citoyens sur ce sujet ;
  • Le World Usability Day, événement mondial, qui intègre cette année la SophI.A. Week.

Le SophI.A. Summit revient ainsi pour une troisième édition du 18 au 20 novembre 2020, dans un format entièrement digital en raison du contexte sanitaire. Ce colloque international présentera les avancées récentes dans le domaine de l’intelligence artificielle et de ses applications. Ce rendez-vous offre un forum de premier plan pour les échanges et les rencontres entre chercheurs des instituts publics et des entreprises privées et rassemble depuis deux ans les meilleurs spécialistes de l’IA dans le monde ; il offre ainsi une opportunité unique pour les chercheurs travaillant à la pointe de l’IA de consolider leurs connaissances techniques et de réseauter avec des experts reconnus, bien que cette année ces échanges seront entièrement dématérialisés.

Le SophI.A. Summit, même en digital, se veut un espace de fertilisation croisée entre chercheurs des universités et entreprises privées grâce aux conférences scientifiques, débats, tables rondes et posters qui s’articuleront autour des quatre thèmes principaux du 3IA Côte d’Azur :

  • Développements dans les fondamentaux de l’IA
  • AI et santé,
  • IA et biologie,
  • IA et territoire intelligent.

Cette année, trois sessions supplémentaires seront consacrées à :

  • IA, sûreté et sécurité,
  • Relations entre IA et le management,
  • IA et développement durable.

Quelques intervenants de renom :

  • Michael Bronstein (professeur à l’USI de Lugano, en Suisse, depuis 2010, il a occupé des postes de professeur invité à Stanford, Harvard, MIT, TUM et à l’université de Tel Aviv) pour un exposé sur l’I.A bio-inspirée pour la cérémonie d’ouverture ;
  • Vince MADAI (médecin, recherche en AI, hôpital universitaire de la charité à Berlin) pour la session santé ;
  • Jean-Marie BONNIN (professeur IMT Atlantique et co-fondateur de la start-up YoGoKo) pour la session territoire intelligent ;
  • Dominique Boullier (Professeur à Science Po Paris) pour la session IA & Management.
Informations pratiques

Plus d’information: www.sophia-summit.fr

LE FABLAB DE SOPHIA ANTIPOLIS

SoFab par Telecom Valley

expérimenter la fabrication

SoFAB est le FabLab de Sophia Antipolis, ouvert depuis 2015 pour mettre à disposition de tous un atelier de fabrication numérique de 275 m² et des activités collectives régulières de pratique et d’échange de connaissances sur les sciences et techniques industrielles.

Services proposés

La nouvelle plateforme de prototypage propose de nombreux espaces équipés d’outils pour accueillir et accompagner différents publics dans le développement de leurs projets. “La Fabrique” propose une gamme complète de services du prototypage pour l’IoT avec la 5G et l’IA embarquée ou encore le production d’outils marketing haut de gamme. Des ateliers gratuits “Do It Yourself” et de nombreuses formations sont aussi proposées au public, sans oublier le concours de création d’objets connectés: Trophée des Objets Connectés et Services (TOCS)

Les collaborations

SoFab multiplie les collaborations comme la participation au projet Capsule Temporelle de Sophia Antipolis. Pour les 50 ans de la technopole, l’atelier a conçu et fabriqué une multitude de souvenirs mémoriels, embarqués pour les 50 années à venir. 

Informations pratiques

Toutes les informations complètes sur : www.sofab.tv