SANTÉ ET BIOTECHNOLOGIES

L'écosystème santé élargi sur le territoire

sophia antipolis

50 Entreprises
Laboratoires de pointe
3IA et santé
Le bioparc
49% d'entreprises pharma et medtech
40% d'entreprises cosmétiques
L'éosystème

Les entreprises de la filière

BIONEA LAB

BioneaLab accompagne les entreprises et instituts de recherche au sein d’une plateforme d’exception de 2 300 m² dans la réalisation de protocoles expérimentaux.

e-phy-science

E-Phy-Science est une plateforme d’électrophysiologie fournissant  des tests in vivo et in vitro pour le développement de médicaments.

pôle eurobiomed

Le pôle de compétitivité est dédié à l’accompagnement et l’accélération des projets dans le domaine médical, sur le territoire.

genevrier-genbiotech

L’entreprise développe des produits biotechnologiques en rhumatologie, dermatologie et esthétique.

IQUALIT

iQualit propose des prestations informatiques aux entreprises du domaine des Liffe Sciences, en respect des normes métiers.

lundbeck elaiapharm

Elaiapharm offre des activités de sous-traitance pharmaceutique (CDMO), telles que le développement pharmaceutique.

median technologies

Median repousse les limites de l’identification, de l’analyse et du partage des données d’imagerie médical avec un focus sur les cancers.

nuvisan

Nuvisan est une société de services dédiée au développement de produits pour l’industrie des sciences de la vie.

oticon medical

Oticon Medical propose des systèmes auditifs à ancrage osseux et des systèmes d’implants cochléaires répondant aux besoins des utilisateurs.

palm'data

Palm’Data accompagne les entreprises dans l’organisation, la protection et l’utilisation de leurs données réglementaires.

sangamo

Le groupe est spécialiste des cellules de défense immunitaire modifiées pour développer des traitements innovants.

sodexo

Sur le BioParc, SODEXO assure les missions traditionnelles de Facility Management du site ainsi que des prestations spécifiques.

syneos health

La société offre aux groupes pharmaceutiques des services cliniques et des solutions intégrées.

therapixel

Therapixel, pépite française de l’IA dans l’imagerie médicale, propose un logiciel d’aide à la détection des cancers du seins.

IPMC et Agrobiotech - Un environnement de recherche à la pointe

les acteurs de la filière

L’innovation dans les sciences et technologies du vivant est portée sur la Côte d’Azur par une recherche publique structurée en pôles d’excellence autour de l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC), le Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (C3M), l’Institut de Biologie de Valrose (IBV), l’Institut de Recherche sur le Cancer et le Vieillissement (IRCAN) et l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (Inria).

La filière, en pointe sur l’oncologie, les maladies du système nerveux central, la nutrition et le métabolisme, la dermatologie et les pathologies de l’œil, s’est naturellement ouverte sur l’e-santé  en profitant de l’expertise TIC concentrée  à Sophia Antipolis, et trouve des débouchés dans la «silver économie » sur une Côte d’Azur qui offre un terrain fertile pour conduire études cliniques et expérimentations.

l'ipmc (institut pharmacologique, moléculaire et cellulaire)

Fondé en 1989, l’IPMC est un centre de recherche plurithématique en biologie du CNRS et de l’Université Côte d’Azur. Il bénéficie, par son implantation sur le site exceptionnel de Sophia Antipolis,  de la présence des principaux établissements français de recherche dans le domaine des sciences biologiques, et pour ses 19 équipes de recherche de classe internationale, d’un environnement technologique de haut niveau en biologie moléculaire et cellulaire, imagerie,cytométrie, analyse des biomolécules,   électrophysiologie, génomique fonctionnelle et biologie intégrative.

Les chercheurs de l’IPMC travaillent sur de nouvelles cibles thérapeutiques associées à des pathologies humaines. A travers l’étude des grandes fonctions du vivant, ils s’impliquent dans des programmes d’avenir :

LabEx ICST : Analyse des canaux ioniques d’intérêt thérapeutiques

LabEx SignaLife : Innovation sur les voies de signalisation cellulaires

LabEx DistAlz : Développement de stratégies innovantes dans l’approche de la maladie d’Alzheimer

France Génomique : Infrastructure nationale de séquençage haut débit et bio-informatique

IDEX UCAJEDI : Université Côte d’Azur

FHU OncoAge & InovPain : Fédérations Hospitalo-Universitaires

19 Equipes de recherche au niveau international
220 Chercheurs, ingénieurs, techniciens et étudiants
20 Millions d'euros de budget annuel
1 Médaille d'or, 4 d'argents et 8 de bronze
100 Publications dans les revues scientifiques

l'institut agro biotech / inrae

L’Institut international de recherche Sophia Agrobiotech  fédère des compétences fortes en génomique comparative, évolutive et fonctionnelle, en écologie des communautés et en agronomie. L’ambition de l’Institut Sophia Agrobiotech est de relever certains des défis proposés à la recherche agronomique dans le domaine de la gestion écologique des agrosystèmes en intégrant ces connaissances dans le développement de stratégies agronomiques innovantes (résistance des plantes, protection intégrée, lutte biologique), plus respectueuses de l’environnement et de la santé humaine.

Les deux grands centres de recherche fondamentale en biologie de Sophia Antipolis (IPMC et INRAE/Agro Biotech) se sont associés pour élaborer le projet SABLES Plateforme (Sophia Antipolis Biotechnologies en Environnement et Santé). Il s’agit de positionner le territoire PACA-Est comme site européen  majeur dans le domaine des biotechnologies liées à la santé et à l’éco-innovation, en renforçant les axes de recherche scientifique, la compétitivité et l’attractivité du territoire.

domaines d'application

La CASA, par l’intermédiaire de la Direction du Développement de la Technopole Sophia Antipolis, intervient auprès de l’IPMC et de l’INRAE pour le cofinancement de ces plateformes scientifiques mutualisées (microscopie photonique, électronique, force atomique ainsi qu’en cytométrie de flux, imagerie en flux et in situ. Analyse d’échantillons embryonnaires, tissulaires, cellulaires, et échantillons marins.), et dans la mise à disposition de ressources et plateformes techniques aux équipes de recherche, mais également aux jeunes entreprises en incubation et création, ou startups du territoire.

Les domaines d’application de ces plateformes sont l’identification de nouvelles cibles pharmacologiques humaines, nouveaux marqueurs diagnostiques et/ou pronostiques, et également l’identification de nouveaux gènes, molécules, organismes et méthodes promouvant une agriculture écologique et éco-responsable.

La production par ces équipements d’une grande quantité de données permettra de développer des modèles prédictifs, en collaboration avec les équipes de recherche en informatique et mathématiques de la technopole de Sophia Antipolis (Inria, I3S, 3IA, …)

santé et 3ia

Dans le cadre du programme national pour l’intelligence artificielle (IA), l’État a décidé de soutenir la constitution d’un réseau composé d’un petit nombre d’Instituts Interdisciplinaires d’Intelligence Artificielle (3IA) avec lesquels l’ensemble du potentiel français en IA aura vocation à interagir.

Le projet 3IA Côte d’Azur  (Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle), a été validé le 24 avril 2019 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Les Alpes-Maritimes intègrent ainsi le réseau très restreint de l’intelligence artificielle en France, aux côtés des trois autres instituts 3IA, à Paris, Grenoble et Toulouse.

Le projet poursuivra différents axes de recherche autour de l’intelligence artificielle fondamentale, la médecine et la biologie numériques, l’IA bio-inspirée et les territoires intelligents et sécurisés.

50 Mi € de budget
20% des chercheurs les plus cités à l'international
4 axes stratégiques
28 Chaires actuelles
+60 Entreprises partenaires

Deux axes stratégiques

AI for Integrative Computational Medicine
Computational Biology and Bio-Inspired AI

santé numérique et gestion de données

Nicholas Ayache, directeur scientifique de l’institut 3IA Côte d’Azur dirige une équipe projet dédiée au e-patient et à l’e-médecine.   La santé est l’un des axes fondamentaux de recherche de l’Institut 3IA, avec la médecine numérique et l’IA pour la biologie numérique. Ces axes sont donc liés à la santé numérique et impliquent aussi la gestion des données de santé. Le jumeau numérique, avec sa représentation  numérique de l’anatomie et de la physiologie du patient, devient le cœur de la thématique.

Initiatives

focus sur les projets spécifiques

7 Entreprises
300 Occupants
1 Restaurant entreprises
1 Salle de sport
Service de conciergerie

le bioparc de sophia antipolis

Créé le 1er octobre 2018 au coeur de la Technopole Sophia- Antipolis, sur le site historique des laboratoires Galderma, le BIOPARC a célébré sa première année d’activité fin 2019 lors d’une inauguration organisée par l’ensemble des entreprises présentes sur le site.

Fort de 17 000 m2 de locaux, comprenant des bureaux et espaces laboratoires aux standards internationaux, équipés de matériels et équipements de très haut niveau, le site comprend également de nombreux espaces de co-working, pour une utilisation flexible selon la typologie d’entreprise.

A ce jour, 300 collaborateurs travaillent quotidiennement au sein du BIOPARC, véritable pépinière d’emploi, avec un fort potentiel de croissance, et de diversification stratégique pour la Technopole de Sophia Antipolis.

Les sciences de la vie sont le dénominateur commun des entreprises du site qui collaborent quotidiennement pour faire de cette activité le fer de lance du développement économique du BIOPARC et plus largement, de la technopôle internationale sophipolitaine.

Les entreprises, de taille différente, ont un objectif commun : apporter de nouvelles solutions au développement de produits pharmaceutiques ou cosmétiques.

le projet Bio-incubateur

Suite à la création du BioParc sur Sophia Antipolis, le nouvel enjeu du territoire est de structurer et consolider la chaîne d’incubation en biotechnologies, afin d’être en capacité d’identifier, accompagner et d’implanter de jeunes entreprises et Startups en santé, biotechnologies, avec des infrastructures adaptées et une offre de services performante.

Le projet Bio-Incubateur cible trois enjeux stratégiques:

  1. Une offre immobilière adaptée
  2. Une centralisation des plateformes technologiques
  3. Un volet de service dédié performant

Ce projet favorisera également l’émergence de projets de création d’entreprises issus des laboratoires (spin-off) tout en renforçant l’association santé/numérique et la prééminence de l’Intelligence Artificielle.

Focus

pôle eurobiomed

Le pôle de compétitivité est la fusion d’Eurobiomed et Cancer-Bio-Santé, dédié à l’innovation dans le domaine médical, sur le territoire méditerranéen allant de Toulouse à Nice. Les prestations sont l’accompagnement, l’accélération, les projets européens, l’aspect réglementaire, l’international pour les entreprises et startups dans la santé, les biotechnologies et les dispositifs médicaux.

Eurobiomed accompagne la transformation des innovations en produits et services de santé pour le patient et accélérer le développement des entreprises du pôle et des territoires. Le Pôle a l’ambition à horizon 2022 de devenir le leader européen de la croissance des PME en santé et du développement de l’innovation (1er cluster PME HealthTech d’Europe).

Le positionnement du Pôle s’étend sur l’ensemble de la chaîne de valeur :

Prévention, prédiction 

Marqueurs environnementaux et comportementaux ; facteurs de risques individuels et collectifs ; marqueurs génétiques, biologiques et imagerie ; prévention (nutrition, activités physiques, …)

Diagnostic 

Génétique, biologique, imagerie, numérique TROD

Soins personnalisés 

Thérapies innovantes, DM, tests compagnons, santé numérique (objets connectés, applications, …).

31 Adhérents au total (dont 5 nouveaux en 2019)
4 Evènements organisés chaque année
Participation aux comités de séléction
5 accompagnements diagnostics CellComp